Sciences Occultes
Bonjour,

Merci de vous inscrire sur le forum de Sciences Occultes avant de poster un sujet ou une réponse, cela nous permettra de mieux vous identifier et de connaître vos attentes envers le forum. Pensez à bien remplir votre profil.

Cordialement,
Mercurie


Sciences
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Interpréter Globalement son Thème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

✟ Administrateurs ✟

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 60%
✮ Art Pratiquer : Mentalisme / Arts Rouge / Vampirisme (C/P) / Astrologie / Draconia
✮ Année(s) de Pratique : 12 ans
✮ Croyances / Religion : Satanisme
✮ Planète : Mercure
✮ Élément : Terre

☫ Age : 27
☫ Localisation : France
☫ Messages : 824
☫ Art Principal : Vampirisme et Développement personnel.
☫ Réputation : 73
☫ Points Activités : 2677
Féminin Taureau Terre
☯ Je souhaite apprendre : Démonologie / Vampirisme Sanguin (Clinique avancé) et perfection du Voyage Astral / Éthérique
✮ Mes Trophées : -


Rôle

♔ Rôle
x But sur le Forum: Autre
x Présence sur le Forum: Chaque Jour
x Examinateur des forums:

MessageSujet: Interpréter Globalement son Thème   Ven 26 Jan - 1:13

Interpréter Globalement son

Thème Astral


   Cliquez ici pour Calculer votre Thème Natal    

Introduction

Interpréter un thème est une opération délicate et complexe… sur ce postulat, la plupart des astrologues, quelles que soient leurs tendances, peuvent se mettre d’accord. Pour autant, tous les astrologues interprètent-ils le thème dans sa globalité, c’est-à-dire en accordant autant d’importance aux configurations zodiaco-planétaires dominantes, qu’aux sous-dominantes, non-dominantes dites « faibles », et partant, à la fonction planétaire dite « aveugle » ? Rien n’est moins sûr, et ce n’est là qu’une étape de l’interprétation…

L’iceberg et la consultation

Les personnes qui consultent des astrologues ne sont pas toujours avares de confidences sur la façon de pratiquer des « confrères », et même s’il convient de relativiser ce genre de propos, on s’aperçoit néanmoins que tel ou tel praticien s’est en fait la plupart du temps appesanti sur la configuration dominante de la personne dont il a le thème sous les yeux. Autrement dit, et pour reprendre la terminologie de Jean-Pierre Nicola (1), cela revient à n’interpréter que le « Héros » et ses faiblesses, opération déjà délicate et complexe au demeurant, qu’il n’est pas question bien entendu d’escamoter. Tout étudiant qui sait hiérarchiser un thème, et qui connaît correctement son clavier zodiaco-planétaire, en fait tout autant, et il n’y a pas de raison de bouder son plaisir d’interpréter, que ce soit la partie visible (dominantes) ou la partie invisible (non-dominantes) de l’iceberg, pour reprendre une image conventionnelle. C’est ainsi d’ailleurs que le doigté vient petit à petit.

Mais si on en reste à l’étude exclusive des super-dominantes, on limite considérablement ladite interprétation du thème, et plus encore celle du fonctionnement du sujet, tant il est vrai que son ciel de naissance le dépasse, l’englobe, le relativise, le dépersonnalise. Et pour reprendre la très juste réflexion de Richard Pellard dans le n° 3 du Fil d’ARIANA (2), « être soi ne se réduit pas à être Sujet ».

Le « Héros » et ses « faiblesses » n’est en fait pas dissociable de « l’Ombre » et de son « éventuelle lumière », dans le modèle interprétatif cité plus haut. Interpréter globalement un thème ne consiste pas à marcher au feeling, par touches impressionnistes plus ou moins inspirées, mais à appliquer une méthode qui permette de structurer l’ensemble, et par conséquent aussi de mettre en perspective les différents pôles et fonctions, en différenciant ceux qui sont le plus souvent et le moins souvent mobilisés par le sujet, qui ne se limite pas à lui-même

Interpréter « l’Ombre »

Il ne s’agit pas de diagnostiquer un manque total d’humour, de désinvolture, une impossibilité à communiquer ou à s’ouvrir à des signaux insolites, dès lors que l’on veut dégager la signification d’un Mercure « aveugle ». Pour peu que le sujet réalise un bon équilibre au niveau de ses fonctions dominantes et sous-dominantes, les fonctions de fin de hiérarchie resteront certes peu fréquemment mises à contribution de manière adaptative. Mais néanmoins, il n’est pas interdit de penser qu’une relative intégration puisse parfois se faire, peut-être du reste à la faveur de circonstances particulières pour le sujet (3).

Il n’est pas ici question de donner des recettes d’interprétation à propos des questions qui se posent au sujet de ce qui est dans « l’Ombre » du thème, mais de partager des éléments concrets de réflexion. Exemple : peut-être êtes-vous aussi imprudent que moi, et avez ainsi promis à Richard Pellard d’écrire un article. Vous remettez toujours à plus tard la rédaction de votre article, jusqu’au moment où on vous rappelle, c’est bien normal, votre promesse, et vous voilà au pied du mur ! Ou de la page blanche… c’est-à-dire face à l’inconnu de ce que vous devez écrire (4), à un continent encore inexploré de vous-même, de vos potentiels, qui n’est pas sans analogie avec « l’Ombre » de votre thème. Si vous n’aviez jamais ressenti le besoin d’écrire auparavant, c’est parce que l’acte d’écrire n’appartenait pas à vos besoins les plus fréquents, analogues aux fonctions dominantes de votre thème. Se pose alors la question suivante : « Ai-je quelque compétence pour écrire un article ? ».

Dans l’approche de toute nouvelle activité dont nous n’avons pas l’expérience, nous passons par un processus qui va se décliner en quatre étapes, pour autant bien sûr que l’on se décide d’aller le plus loin possible dans cette action. Dans la première étape de ce processus, nous sommes tout d’abord :

Inconscients de notre incompétence — ou non savoir-faire

… car aussi longtemps qu’on ne s’est pas frotté à une expérience, une réalité (niveau ‘E’) du R.E.T, dans quelque domaine que ce soit, du plus simple (‘R’) au plus complexe (‘T’), qu’il s’agisse d’écrire un article sur l’astrologie, d’apprendre à conduire où à jouer du piano, il est toujours possible de s’imaginer que c’est plus facile ou plus difficile selon ce que les autres en ont dit. En fait, cette première étape, qui consiste à aller y voir, est très importante, car à ce stade, vous pouvez aussi bien continuer que vous laisser décourager, et peut-être renoncer.

Si au contraire vous ne vous laissez pas décourager et que vous persévérez malgré les difficultés plus ou moins importantes que cela représente pour vous, vous êtes alors sur le point de franchir la deuxième marche, car ce faisant l’on devient :

Conscient de son incompétence

… et c’est à partir de là que cela devient très intéressant. Renoncer s’était se priver de découvrir comment on allait s’y prendre, mais aussi petit à petit découvrir de nouveaux plaisirs, de nouvelles sensations, peut-être des aptitudes jusque là restées en friche (analogues aux fonctions planétaires « faibles » de notre thème natal). Ainsi, à force de remettre un certain nombre de fois votre ouvrage sur le métier, il se peut même que cela devienne une passion. Et pour peu que vous conserviez quelque chose de votre manque de confiance du début, que vous aurez changé chemin faisant en un sentiment positif d’humilité, alors vous voilà en train de franchir la troisième étape, non moint importante que les autres, qui nous propose de devenir :

Conscient de sa compétence

On découvre alors par exemple qu’on peut utiliser avec plaisir et peut-être même avec brio sa fonction mercurienne, qu’on avait jamais jusqu’alors songé à exploiter parce qu’elle se trouvait dans « l’Ombre » du thème. Il reste alors une dernière étape à franchir, qui peut prendre, selon les cas et le genre d’activité, plus ou moins longtemps avant de se libérer, et demander d’une certaine façon de désapprendre certaines choses, tout en restant conscient de son parcours et de ses possibilités. On arrive ici au point où ce qui autrefois demandait des efforts, se fait maintenant par automatisme, très naturellement. On peut alors goûter la liberté d’être :

Inconscient de sa compétence

… un phénomène qui n’est pas sans affinité avec l’Intégration de cette nouvelle fonction. Autant dire, par conséquent, que tout processus d’apprentissage, ainsi que la finalité de tout apprentissage, s’inscrit dans le modèle du S.O.R.I. (Sujet-Objet-Relation-Intégration) conceptualisé par Jean-Pierre Nicola ; c’est un des outils d’interprétation et de réflexion majeurs de l’école conditionaliste. Comme vous pouvez le constater, selon que vous adoptez le point de vue d’un référentiel Sujet, Objet, Relation ou Intégration, vous pouvez aussi bien analyser et situer telle ou telle étape d’une réalité humaine, d’une situation, d’une œuvre d’art.

À la première étape du processus décrit plus haut, nous avons un Sujet (je, tu, ils) « inconscient de son incompétence », parce que ne connaissant pas L'Objet auquel il va se retrouver confronté (l’article à écrire). Puis il devient « conscient de son incompétence » lorsqu’il souffre mille morts pour remplir sa page blanche avec des idées qui se tiennent. Si la Relation est poursuivie, le Sujet s’enrichit, évolue par cette Relation, et prend conscience par l’Objet de ses aptitudes, donc de lui-même, mais différemment, en s’appropriant de nouvelles compétences (à force de travailler, il a fini par réussir à écrire cet article, ce dont il doutait au début d’être capable). Il devient « conscient de sa compétence » nouvellement acquise. C’est à ce moment que peut s’opérer L'intégration de cette nouvelle compétence, fruit de ce travail tant sur lui-même que sur l’Objet avec lequel il est en Relation. Il est conscient désormais qu’il sait écrire un article, et peut se payer le luxe de devenir alors « inconscient de sa compétence » : cette nouvelle fonction ou aptitude extirpée de « l’Ombre » peut maintenant faire partie de ses routines de fonctionnement. Le même processus en quatre étapes peut s’observer dans l’intégration éventuelle de fonctions planétaires non-dominantes à la naissance.

« Que dois-je faire comme métier selon mon thème ? »

Bien entendu, l’apprentissage de telle ou telle activité n’est pas réservé à une ou plusieurs « familles planétaires », ce qui reviendrait à un choix du genre : « être ‘T’ ou ‘R’ ou conduire, il faut choisir ». Néanmoins, il est vrai que certaines activités seront plus faciles d’accès à une famille planétaire dominante, voire à telle planète dominante. Ainsi, avec un niveau ‘R’ (Soleil-Mercure-Vénus) dominant, sera-t-il plus facile d’exercer d’emblée une activité demandant des talents de communication, alors qu’avec un niveau ‘R’ non-dominant, l’acquisition des compétences que requiert cette même activité demandera-t-elle un effort de la part du Sujet, lequel par ailleurs ne se « reconnaîtra » pas dans cette activité.

Mais interpréter un thème consiste à poser des questions pertinentes, plutôt que d’imposer des réponses (qui seraient dans le thème ?). Sur les services d’astro-voyance 3615 Yvouatou , le public demande en général : « Que dois-je faire comme métier selon mon thème ? » ou « qu’est-ce-que-je-vais-faire-vous-qui-voyez-mon-avenir-écrit-depuis-toujours ? » !

Interpréter est aussi mener une enquête pour tenter de comprendre comment un Sujet a répondu aux problèmes que lui posait le ciel sous lequel il est venu au monde en même temps qu’un certain nombre d’autres Sujets, qui auront, eux, répondu autrement, en fonction de leurs héritages terrestres et des Objets auxquels l’ensemble de ces tendances astrales natales sont confrontées. La pratique de telle ou telle activité (surtout socio-professionnelle) n’a le plus souvent rien à voir avec notre thème de naissance, sauf à croire des calembredaines… « Si vous êtes astrologue, « votre » Uranus en Maison IX n’y est pas pour rien », m’a-t-on dit d’un air entendu. Et celui qui m’a donné cette précieuse information ne jurait que par les Maisons égales… En fait, telle activité peut être la réponse originale trouvée par un Sujet, pendant un ou plusieurs transits, pour s’adapter à la situation à laquelle il était confronté ; elle peut être aussi la conséquence d’une rencontre déterminante avec une personne qui pratiquait cette activité. De tels exemples montrent à quel point la réduction du thème au Sujet et du Sujet à son thème est absurde.

Le thème de chacun est une totalité structurée et hiérarchisée, avec des tendances fortes, moins fortes et carrément faibles, lesquelles peuvent néanmoins s’actualiser dans ce genre de circonstances. Le processus d’apprentissage en quatre étapes décrit plus haut, dans une activité donnée, peut parfois contribuer à intégrer partiellement ou totalement des fonctions non-dominantes, selon la structure de notre thème. Ainsi, des fonctions faibles peuvent être exploitées, de manière plus ou moins maîtrisée, car certaines activités en tant qu’Objets d’investissement des tendances zodiaco-planétaires natales (une passion, une situation, une œuvre, etc.) et les Relations qu’elles impliquent vont nécessairement nous confronter à nos manques (pôle faible de notre thème) et nous obliger à un travail sur soi, pour persévérer et progresser dans l’activité en question. Ce qui ne change rien au fait qu’il est beaucoup plus facile de trouver un équilibre simple dans des activités qui correspondent à nos tendances dominantes.

Une horizontale et deux perpendiculaires

Autrement dit, l’interprétation globale d’un thème n’est pas seulement une question de méthode et de technique, mais aussi d’aptitude à se mettre à la place de l’autre, ne serait-ce que pendant le temps d’une consultation. Aptitude à l’écoute, aptitude à la négociation, à la mise en Relation entre le Sujet et son thème-Objet. L’entretien peut être chaleureux sans pour autant sacrifier à la demande implicite du « parlez-moi-de-moi-rassurez-moi », mais il consiste surtout à montrer au Sujet quand, comment il peut aller vers la construction de son « centre » ou « soi » plus efficacement, par le passage et la Relation à l’Objet, à l’autre, aux autres, ce qui parfois peut lui demander de mobiliser temporairement des fonctions non-dominantes.

De ce point de vue, l’astrologue a en quelque sorte la même responsabilité que le biographe d’une personnalité vivante. Il peut brosser un portrait qui montre ce qu’on appelle le « caractère », les « qualités », les « défauts », les « faiblesses » du Sujet, sans jamais sortir du référentiel Sujet, c’est-à-dire en ne prenant pas en compte toutes les modifications que la Relation du Sujet avec des Objets d’investissement de ses tendances astrales natales ont pu apporter dans son fonctionnement. Ce en quoi il est extrêmement réducteur : le Sujet ne se réduit pas à ses tendances dominantes natales, astrales ou autres. À ce propos, voici ce que Marguerite Yourcenar écrivait dans les notes des Mémoires d’Adrien :


Michel Dacremont a écrit:
« Ne jamais perdre de vue le graphique d’une vie humaine, qui ne se compose pas, quoi qu’on en dise, d’une horizontale et de deux perpendiculaires, mais bien plutôt de trois lignes sinueuses étirées à l’infini, sans cesse rapprochées et divergeant sans cesse : ce qu’un homme a cru être, ce qu’il a voulu être, et ce qu’il fut ».

Astroariana


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/u/0/+SandraDeloris http://sciences-occultes.forumactif.com

✯ Official Member

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 80%
✮ Art Pratiquer : Astrologie, programmation mentale, magnétisme
✮ Année(s) de Pratique : 40 ans
✮ Croyances / Religion : Refuse les dogmes quels qu'ils soient
✮ Planète : Soleil/Neptune conjoints Ascndant
✮ Élément : Air/Feu

☫ Messages : 11
☫ Art Principal : Astrologie
☫ Réputation : 0
☫ Points Activités : 40
Féminin Air
☯ Je souhaite apprendre : Vais visiter le forum avant de répondre
✮ Mes Trophées : -


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Ven 23 Fév - 10:57

Bonjour

Etant "tombée" sur le thème de Marguerite Yourcenar, j'ai eu envie (c'est mon dada) de vérifier l'heure de naissance qu'on lui attribue. D'emblée, quand je vois une heure de naissance pile (comme par exemple 8h ou 8h 30), je me méfie et j'examine le thème et si je connais la personne, vérifie si ce qui est dit dans l'interprétation lui correspond bien. La plupart du temps, ce n'est pas le cas, les heures de naissance étant généralement arrondies à la demi-heure supérieure, surtout autrefois. Et alors, je fais appel à mon intuition et entreprend d'effectuer une rectification, ce qui est devenue "ma spécialité". J'ai pu ainsi retrouver l'heure de naissance de personnes qui l'ignorait totalement ou de personnes que les parents n'avaient pas déclarées le bon jour.
Au début, ça me prenait beaucoup de temps. A présent, en faisant appel à mon intuition ça peut aller très vite.
Et en ce qui concerne Marguerite Yourcenar, je pense qu'elle doit être née à 7h 45 ce qui met Saturne en maison VII et l'Ascendant sur le 8ème degré symbolique , degré d'activité d'esprit, la personne ayant une intelligence supérieure, un esprit éclairé, vif, écrivant ou instruisant avec bonne grâce. Elle peut être attirée par la politique, une politique propre et sage... Certains sujet ayant la pointe de l'ascendant sur ce degré sont évolués sur le plan philosophique ... (source : les 360° degrés du zodiaque symbolisés par l'image et par la cabbale - nouveau procédé de rectification de l'heure de naissance).


Pour qui croit, aucune explication n'est nécessaire, pour ceux qui ne croient pas, aucune explication ne serait suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Le profil de ce membre:
Invité


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Ven 23 Fév - 11:16

Pouf Magick !


Dernière édition par Horapollon le Ven 2 Mar - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

✯ Official Member

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 80%
✮ Art Pratiquer : Astrologie, programmation mentale, magnétisme
✮ Année(s) de Pratique : 40 ans
✮ Croyances / Religion : Refuse les dogmes quels qu'ils soient
✮ Planète : Soleil/Neptune conjoints Ascndant
✮ Élément : Air/Feu

☫ Messages : 11
☫ Art Principal : Astrologie
☫ Réputation : 0
☫ Points Activités : 40
Féminin Air
☯ Je souhaite apprendre : Vais visiter le forum avant de répondre
✮ Mes Trophées : -


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Ven 23 Fév - 11:21

Bien évidemment j'ai testé la trutine d'Hermès mais elle ne m'a pas satisfaite. Je préfère ma façon d'opérer.


Pour qui croit, aucune explication n'est nécessaire, pour ceux qui ne croient pas, aucune explication ne serait suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✯ Official Member

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 0%
✮ Art Pratiquer : voyance,magnétisme,magie
✮ Année(s) de Pratique : 10 ans
✮ Croyances / Religion : vie
✮ Planète : soleil
☫ Messages : 79
☫ Réputation : 9
☫ Points Activités : 379
Masculin Terre
✮ Mes Trophées : -


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Ven 2 Mar - 8:31

coucou je connais rien en astrologie , c 'est juste pour dire que c'est sympa de retrouve pour les personne qui ne le savent pas leur date de naissance et l'heure exacte , mais comment c est possible si on a aucune base d'information ? comment on procède ? juste savoir son age suffit ? merci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✯ Official Member

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 80%
✮ Art Pratiquer : Astrologie, programmation mentale, magnétisme
✮ Année(s) de Pratique : 40 ans
✮ Croyances / Religion : Refuse les dogmes quels qu'ils soient
✮ Planète : Soleil/Neptune conjoints Ascndant
✮ Élément : Air/Feu

☫ Messages : 11
☫ Art Principal : Astrologie
☫ Réputation : 0
☫ Points Activités : 40
Féminin Air
☯ Je souhaite apprendre : Vais visiter le forum avant de répondre
✮ Mes Trophées : -


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Dim 4 Mar - 8:41

Je demande le jour, l'année, l'heure marquée sur l'extrait de naissance qui souvent n'est pas exacte. Je ne fais pas confiance non plus quand on me donne une heure indiquée par la mère dont la mémoire peut faire défaut, surtout si elle a eu plusieurs enfants. Il me faut aussi le lieu de naissance.

Les cas où le jour indiqué n'est pas le bon, mais la veille ou le lendemain, sont heureusement assez rares. Par contre, si je n'avais aucune information, cela tiendrait du miracle ou de la magie si j'arrivais à dresser un thème.


Pour qui croit, aucune explication n'est nécessaire, pour ceux qui ne croient pas, aucune explication ne serait suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Le profil de ce membre:
Invité


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Dim 4 Mar - 11:44

Dresser un thème sans infos... j'y connais rien en astro, mais faudrait être médium et aller chercher soi-même les informations nécessaires limite xD
Sinon franchement, ouais, ça tiendrait du miracle... et encore :D
Revenir en haut Aller en bas

✯ Official Member

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 0%
✮ Art Pratiquer : voyance,magnétisme,magie
✮ Année(s) de Pratique : 10 ans
✮ Croyances / Religion : vie
✮ Planète : soleil
☫ Messages : 79
☫ Réputation : 9
☫ Points Activités : 379
Masculin Terre
✮ Mes Trophées : -


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Dim 4 Mar - 13:04

donc j'ai du mal comprendre,ce que tu a écrit sur le message d' avant Mnémosyne desolé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✯ Official Member

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 80%
✮ Art Pratiquer : Astrologie, programmation mentale, magnétisme
✮ Année(s) de Pratique : 40 ans
✮ Croyances / Religion : Refuse les dogmes quels qu'ils soient
✮ Planète : Soleil/Neptune conjoints Ascndant
✮ Élément : Air/Feu

☫ Messages : 11
☫ Art Principal : Astrologie
☫ Réputation : 0
☫ Points Activités : 40
Féminin Air
☯ Je souhaite apprendre : Vais visiter le forum avant de répondre
✮ Mes Trophées : -


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   Dim 4 Mar - 15:22

Je demande le jour, l'année, l'heure marquée sur l'extrait de naissance qui souvent n'est pas exacte. Je ne fais pas confiance non plus quand on me donne une heure indiquée par la mère dont la mémoire peut faire défaut, surtout si elle a eu plusieurs enfants. Il me faut aussi le lieu de naissance.

Où ai-je écrit que je ne demande aucune info ? A part ce rares cas où la naissance a été déclarée pour la veille ou le lendemain parce que le chiffre du jour exact ne plaisait pas au père ou à la mère. Oui, ça arrive. J'ai eu à étudier le thème d'une dame âgée de 70 ans. Comme je l'avais rencontrée lors d'un dîner et en bavardant avais un peu cerné sa personnalité, la position de Mercure dans son thème, avec les coordonnées qu'elle m'avait fournies me perturbait.
Quand je lui ai porté son thème à son domicile, la connaissant peu j'ai hésité avant de lui faire part de mon impression à propos de Mercure. Elle m'a alors regardée en souriant et m'a dit : je comprends enfin pourquoi mes parents discutaient à voix basse chaque fois qu'ils devaient remplir des papiers officiels et arrivaient à l'endroit où ils devaient inscrire la date de naissance et que ma mère disait à mon père : "tu n'aurais pas dû faire ça".
Elle m'a expliqué que son père, pour elle ne savait pour quelle raison, n'aimait pas du tout le chiffre correspondant à son jour de naissance et donc avait mis celui du lendemain, ce qui décalait la position de Mercure.

Une autre femme âgée n'avait jamais pu faire étudier son thème natal parce qu'elle connaissait le jour et l'année mais pas l'heure, ne pouvant pas obtenir un acte de naissance étant née dans un pays étranger et aussi parce que la plupart de ses papiers avaient disparu lors d'une guerre. C''était une femme qui avait eu une vie remplie d'événements extraordinaires, ce qui m'a permis de me lancer dans une recherche fastidieuse mais passionnante. Je lui ai demandé de noter sur un papier toutes les dates marquantes dont elle se souvenait, ce qu'elle a fait. J'ai donc étudié les prévisions annuelles et mensuelles correspondant à ces périodes. Ça m'a pris un temps fou mais le résultat obtenu cadrait.

C'est sûr que je ne ferais pas ça tous les jours (lol)



Pour qui croit, aucune explication n'est nécessaire, pour ceux qui ne croient pas, aucune explication ne serait suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le profil de ce membre:
Contenu sponsorisé


Rôle

MessageSujet: Re: Interpréter Globalement son Thème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interpréter Globalement son Thème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui sait interpréter un thème astral?
» Comment se présente un thème en astrologie hindoue (jyotish) ?
» L'interprétation
» Les fleurs du mal, de Baudelaire.
» [RStat] régression logistique, graphe et interprétation

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sciences Occultes :: 
Les Arts Spécifique
 :: Astrologie
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: