Sciences Occultes
Bonjour,

Merci de vous inscrire sur le forum de Sciences Occultes avant de poster un sujet ou une réponse, cela nous permettra de mieux vous identifier et de connaître vos attentes envers le forum. Pensez à bien remplir votre profil.

Cordialement,
Mercurie


Sciences
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Article] La Magie Folklorique Américaine (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♕ Examinateur

avatar
Le profil de ce membre:
✮ Expérience : 80%
✮ Art Pratiquer : Magie folklorique, magie naturelle et chamanisme
✮ Année(s) de Pratique : 13
✮ Croyances / Religion : Croyances animistes, néo-paganisme et culte des Ancêtres
✮ Élément : Eau

☫ Localisation : Trois-Rivières, Québec, Canada
☫ Messages : 12
☫ Réputation : 3
☫ Points Activités : 34
Féminin Eau
✮ Mes Trophées : -

Rôle

♔ Rôle
x But sur le Forum: Autre
x Présence sur le Forum: 1 à 3 / Semaine
x Examinateur des forums:

MessageSujet: [Article] La Magie Folklorique Américaine (suite)   Dim 11 Mar - 23:17

Bonjour à tous et à toutes! Tel que je l'avais annoncé dans un article précédent, j'ai fait la traduction d'un texte qui aborde les différents types de magie des campagnes que l'on retrouve aux États-Unis. Bonne lecture! :-)

«La Magie Appalachienne des Grands-Mères:

Jusqu'à ces dernières années, cette forme de Magie Folklorique Américaine n'avait pas nécessairement de nom... elle était là, tout simplement. Aujourd'hui, on l'appelle la Magie Appalachienne des Grands-Mères car:

A- elle vient de la région montagneuse des Appalaches

et

B- il était bien connu que les vieilles femmes au foyer (les grands-mères) pratiquaient ces croyances et traditions.

Certaines sources affirment que cette forme de Magie Folklorique Américaine est un mélange de pratiques irlandaises, écossaises et autochtones, mais cela signifierait que nous exclurions les autres cultures qui ont vécu dans les Appalaches pendant des siècles. Cela signifierait que nous exclurions les riches traditions des immigrants allemands et anglais, et n'oublions pas que les Afro-Américains ont également habité la région des Appalaches depuis le 18ème siècle. Les immigrants italiens et gallois étaient également connus pour avoir prospéré dans la région des Appalaches, en particulier avant la Grande Dépression.

Pour faire simple, la Magie Appalachienne des Grands-Mères est un très grand mélange de superstitions et de pratiques magiques qui ont été transmises de génération en génération de personnes vivant dans la chaîne des Appalaches. Une grande partie de la magie des grands-mères impliquait des objets ménagers et des corvées quotidiennes et n'impliquait pas des rituels élaborés mais des routines très pratiques. Par exemple, ils accrochaient un fer à cheval sur leur porte pour empêcher les mauvais esprits d'entrer. Cette pratique vient très probablement des immigrants irlandais, car ils croyaient que le fer et d'autres métaux éloignaient les esprits espiègles et les fées. Une autre façon de garder les esprits à distance dans les Appalaches était de saupoudrer du sel sur le feu de foyer ou de porter un pied de lapin. À ce jour, beaucoup de gens à travers les États-Unis portent un pied de lapin sur un porte-clés pour la bonne fortune.

La guérison des maladies était une grande pratique dans la Magie Appalachienne des Grands-Mères. La plupart des familles et des personnes vivant dans la chaîne de montagnes des Appalaches n'étaient pas des gens riches, alors les médecins n'étaient pas communs. La meilleure chose à faire était de consulter la "grand-mère" locale ou la sage-femme afin d'acquérir un remède de guérison. Les herbes du jardin, l'alcool et d'autres articles ménagers ont été utilisées dans la magie de guérison des grands-mères, y compris:

- pour guérir un mal de tête, placez un peu de sel sur votre tête

- pour engourdir la bouche d'un bébé pendant la poussée dentaire, frotter la gencive avec du whisky/rhum

- du thé de racine de sassafras était brassé pour guérir le scorbut (on pense que ceci provient des traditions de guérison des autochtones)

- le yellowroot était une plante utilisée comme remède pour les maux de l'estomac et du foie

- mettre un couteau sous le lit d'une femme enceinte pour "couper la douleur" de l'accouchement

Ce que nous appelons les "contes de vieilles femmes" sont originaires de la Magie Appalachienne des Grands-Mères. Ce type de Magie Folklorique Américaine vit aujourd'hui dans les Appalaches et partout au pays de diverses façons.

Le Hoodoo:

Probablement la forme la plus connue de Magie Folklorique Américaine, celle-ci est arrivée avec les esclaves africains à l'époque coloniale et on la nomme Hoodoo. D'autres termes sont utilisés pour la décrire tels que root-work (travail des racines) ou conjure (conjuration). Le Hoodoo est une pratique magique issue d'un mélange de traditions surnaturelles africaines et amérindiennes; Cependant, ce n'est pas la même chose que le Voodoo ou Vaudou. Le Voodoo est une religion, il ne s'agit pas d'une pratique magique; alors que le Hoodoo est une pratique magique et pas vraiment une religion. En espérant que cela clarifie la différence entre les deux pour ceux et celles qui se posent la question. La pratique de la Magie Folklorique Américaine du Hoodoo a ses racines dans le sud profond des États-Unis - de la Nouvelle-Orléans à l'Alabama, du Mississippi à la Géorgie (et partout entre les deux).

Maintenant, vous vous dites sûrement, mais qu'en est-il des poupées voodoo? En fait, ce que l'on appelle les poupées "voodoo" se trouvent à être des poupées "hoodoo"; Ceci étant dit, la plupart des pratiquants du Hoodoo n'utilisent pas les poupées comme pierre angulaire de leurs pratiques magiques. Certains des outils utilisés dans le Hoodoo comprennent, mais ne sont pas limités à: des herbes, des racines, des pierres, des poudres, des pièces de monnaie, et des articles ménagers de tous les jours. Le "sac mojo" est à l'origine une pratique du Hoodoo qui consiste à ajouter du contenu dans un sac qui est destiné à un certain but. Ensuite, le pratiquant vient "nourrir" les esprits dans le sac avec des huiles, de la liqueur, des herbes, et tout ce qu'il a sous la main afin d'augmenter la puissance derrière le sort.

Le Hoodoo était utilisé par les esclaves africains et d'autres dans le sud profond afin de gagner du pouvoir sur une mauvaise situation et même pour les besoins quotidiens tels qu'attirer l'argent ou le maintien d'un amant fidèle. D'autres exemples: mettre de la "poudre chaude" dans les chaussures d'un ennemi pour le renvoyer définitivement; mettre de la poudre de brique au-dessus du seuil de la porte d'entrée afin de protéger la maison contre les mauvais esprits et les personnes qui y pénètrent. Et parfois "l'eau de guerre" était utilisée pour renvoyer un ennemi... indéfiniment. Ces poudres et ces eaux étaient constituées d'une sorte de solvant et elles étaient infusées avec divers matériaux tels que des racines, des herbes, des poudres, des huiles, etc. Cette pratique a survécu et est encore utilisée par certains aujourd'hui dans le sud profond et ailleurs aux États-Unis et dans certains endroits du monde.

La Magie Folklorique d'Ozark:

L'une des traditions les plus riches et les plus fascinantes de la Magie Folklorique Américaine est la Magie Folklorique d'Ozark. C'est une tradition de magie populaire qui se situe dans les montagnes Ozark et qui englobe une grande partie de cette région depuis le Missouri jusqu'au nord de l'Arkansas. Les gens qui vivent et qui ont vécu dans les Ozark proviennent de la même lignée d'ancêtres que les Appalaches. Ceux-ci comprennent des cultures d'origine écossaise, irlandaise, amérindienne et allemande. Nous pouvons donc supposer que la Magie Folklorique d'Ozark est très similaire à la Magie Appalachienne des Grands-Mères. Nous pouvons le supposer... mais nous serions seulement partiellement corrects.

La Magie Folklorique d'Ozark partage pas mal de similitudes avec la Magie Appalachienne des Gransd-Mères mais ils ne sont pas du tout la même chose. Les similitudes incluent l'utilisation d'objets ménagers de tous les jours dans la pratique magique, ainsi que des superstitions similaires.

Voici quelques éléments de la Magie Folklorique d'Ozark:

- il était dit que si le sel sur la table se répandait, une querelle entre les membres de la famille se produirait avant que la journée soit terminée

- si vous laissiez tomber votre peigne, vous deviez marcher dessus car cela pourrait signifier la malchance

- si vous trouviez un bouton noir sur votre passage, il ne fallait pas le prendre car cela signifiait que quelqu'un essayait de vous maudire

- les femmes dans les Ozark lisaient des lignes et des motifs dans des coquilles d'œufs afin de prédire l'avenir

- il fallait faire attention en sortant la nuit car les gens pouvaient rencontrer une sorcière shapeshifter appelée "chien booger"

- les gens dessinaient une croix dans la poussière à l'extérieur de leur maison pour se protéger ainsi que leur demeure

La plupart de ce que nous appelons la Magie Folklorique d'Ozark semblerait être une superstition idiote à l'égard des étrangers, mais si vous deviez naître et grandir dans les montagnes Ozark, vous vous rendriez compte à quel point ces croyances sont enracinées dans la culture.


La Magie Folklorique Pow-wow (Néerlandais de Pennsylvanie):

La Magie Folklorique Pow-wow (également connu sous le nom de Braucherei à Deitsch) est un type de magie populaire américaine parmi les Néerlandais de Pennsylvanie. Il s'agit d'un groupe d'immigrants allemands qui a vécu en Pennsylvanie à partir de la fin du XVIIe siècle. Seule une partie de ce groupe culturel pratiquait réellement la magie du Pow-wow, mais cette forme de magie populaire est maintenant répandue en raison de ses signes hexagonaux décoratifs.

On pense que la magie du Pow-wow a pris naissance au XIXe siècle et est basée sur un livre de John George Hohman appelé Pow-wows. En résumé, ce livre est un grimoire détaillé des sorts, des incantations et des charmes européens utilisés pour guérir des maux et pour effectuer d'autres types de magie. Une grande partie de la magie populaire Pow-wow est enracinée dans le christianisme. Aucun pratiquant "pow-wow" n'était vu sans sa Sainte Bible. Ils croyaient que les mots ont du pouvoir, et qu'ils pouvaient citer des passages de la Bible afin de guérir magiquement les gens ou le bétail. Ils utilisaient également des mots comme moyen de protection. En plus de leur forte affinité pour les mots et les versets bibliques, ils utilisaient également des symboles en guise de talismans. Ces symboles sont le plus souvent appelés "signes hexagonaux" et peuvent être vus sur les côtés des granges en Pennsylvanie à ce jour. Les signes hexagonaux, que l'on nomme aussi hex signs (le mot hex réfère à maléfice ou malédiction) n'étaient pas nécessairement des signes utilisés pour maudire les gens, mais étaient en fait des symboles de pouvoir censés protéger le bétail à l'intérieur de la grange ou les personnes à l'intérieur d'une maison contre la foudre ou les voleurs. D'autres symboles et talismans étaient utilisés à d'autres fins telles que le maintien de la paix dans un ménage ou la protection de la famille contre la maladie, etc.

En plus des signes hexagonaux et des saintes bibles, les pratiquants pow-wow ont également utilisé les Sixième et Septième Livres de Moïse ainsi que quelques autres textes magiques et/ou religieux. Certaines personnes croient que les pow-wowers ont intégré des éléments d'une religion connue sous le nom d'Urglaawe, qui est une forme de croyances germaniques païennes en des anciens dieux et des traditions de l'époque pré-chrétienne. Il est intriguant de voir comment le christianisme et les croyances païennes peuvent se mélanger et former une tradition de magie populaire qui leur est propre. Est-ce que la magie du pow-wow est toujours vivante et dynamique aujourd'hui? Je ne pourrais pas vous le dire avec certitude, bien que certaines personnes prétendent en être pratiquantes.».


Traduction libre par LaBoann

Texte original: https://exemplore.com/magic/Types-of-American-Folk-Magic


-Examinatrice des salons Magie druidique et celtique, Magie des campagnes et Chamanisme  

«...dream of the ones who came before, they are calling, from across the distant shore.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Article] La Magie Folklorique Américaine (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» article 659 code de procédure civile
» magie noire , envoutement , origine , protection
» Demande d'euthanasie
» Commentaire de l'article 34 de la constitution
» Hello à tous, Thomas, 22 ans né ac une fente labio-palatine.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sciences Occultes :: Les Arts Divinatoires :: Magie des Campagnes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: