Sciences Occultes
Bonjour,

Merci de vous inscrire sur le forum de Sciences Occultes avant de poster un sujet ou une réponse, cela nous permettra de mieux vous identifier et de connaître vos attentes envers le forum. Pensez à bien remplir votre profil.

Cordialement,
Mercurie


Sciences
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Aspect occulte, Taoisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Anonymous
Le profil de ce membre:
Invité


Rôle

Aspect occulte, Taoisme Empty
MessageSujet: Aspect occulte, Taoisme   Aspect occulte, Taoisme EmptyJeu 11 Jan - 22:20

Tags : #Taoisme

Aujourd'hui, je viens vous parler d'une pratique plutôt méconnue dans nos territoires, une pratique encore gorgée de mystères, malgré qu'elle soit un des trois piliers de la culture chinoise. Celle-ci est le Taoïsme. Mais avant tout, je tiens à préciser que je vais parler de cette pratique, philosophie dans son aspect occulte. Alors, souvent confondu, mélangé avec le bouddhisme, le taoïsme est pourtant bien une discipline à part, il me semble important de le préciser en tant que préface, bien qu'elle partage plusieurs points communs avec la philosophie Indienne. Donc, je vais aborder deux, trois points que j'ai eu l'occasion d'étudier pendant mon séjour en Chine il y a quelques mois. L'alchimie, le souffle ainsi que l'exorcisme. Évidemment, par respect pour le temple que j'ai eu l'occasion d'intégrer quelques semaines, je respecterais le secret de certaines pratiques qui ne se transmettent qu'à travers l'initiation.

Il est tout intéressant de savoir que l'orient n'est pas gorgé d'un conflit entre des forces du « bien » et du « mal » comme en occident dans ses pratiques. Le Yin et Yang est un symbole fréquemment mal interprété qui ne représente pas deux forces régnant sur l'univers dans un équilibre instable. Loin de là, de mon point de vue, ce symbole représente deux facettes d'une même force entre nos doigts, deux raisons qui nous poussent à effleurer la voie, deux « moteurs » qui nous permettent de marcher et l'équilibre qu'on doit respecter entre ces deux visages de nous-même. Encore une réflexion qui semble nous échapper, à nous, la majorité des occidentaux. Après, cela n'est que mon point de vue, bien qu'écrit de cette manière, cela peut sembler enfantin, mais assumer nos visages est une tâche bien plus complexe qu'on peut l'imaginer, c'est aussi accepter la déception et la désillusion, chose que l'humain semble mal supporter de manière générale. Enfin bref, passons.

Je vais désormais vous parler de la perception de l'alchimie en orient. Une clé pour accéder à « l'immortalité ». Durant l'antiquité, cette notion fut interprétée au premier degré évidemment ce qui créa donc l'alchimie externe, waidan. Rien de bien intéressant puisque cela se limitait à l'ingestion de produits mortels tels le cinabre, l'or ou le plomb, sous forme de pilules donc je ne m'attarderais pas là-dessus. Je vais donc plus précisément m'attarder sur la prise de conscience de l'absurdité de ce suicide collectif à petit feu et m'attarder plus sur l'alchimie interne, nommé Neidan, qui est en lien très fort avec le second point que j'aborderais, le « souffle » (le qi). Cette pratique s'attarde énormément sur la méditation et l'introspection profonde vers l'état primordial de la personne en impliquant le souffle, l'esprit (shen) et l'essence (jing). Si je devais illustrer cela d'une manière plus occidentale, pour l'esprit on parlerait à ce moment « d'âme » (quoique, le terme « corps mental » me semblerait plus approprié je pense, étant à ce moment une visualisation de nous-même dans notre espace mental). Concernant le souffle, c'est plutôt délicat à ce moment, car en dehors du terme « chakra », dont la définition moderne est complètement erronée à mes yeux, je ne vois pas d'autre terme que « qi », cette énergie qui circule en nous, qui fait les êtres de chair que nous sommes. Pour finir, concernant l'essence, à ce moment je comparerais cette notion sans doute possible a ce qu'on peut appeler « corps énergétique », plus souvent connu aujourd'hui sous le terme « corps astral », « éthérique », « causal », etc.

Bref, après cette petite préface concernant le point que je vais aborder, le Neidan, qui peut être perçu comme un rythme de vie. Parlons-en plus en détails. Le développement de cette pratique a causé un certain approfondissement des arts martiaux chinois, Wushu (le style le plus pratiqué au sein des temples est le taiji quan), mettant en permanence leurs corps à l’épreuve, un certain détachement sur l'existence terrestre s'acquiert, c'est qui semble être une clé dans leur recherche « d'immortalité », ce n'est donc pas à prendre de manière littérale évidemment. Bien sûr, il n'y a pas que ça, dans le taoïsme antique, le régime alimentaire était très difficile, dans l'objectif de « dématérialiser » l'alimentation, de ne nourrir que l'esprit, peu à peu ils se privaient de nourriture. Désormais par contre, cette rigueur semble avoir été laissée de côté et même si majoritairement, le régime est végétarien, plus aucun loi empêche la consommation d'un quelconque produit aujourd'hui (même si à la base, il y a bien une liste d'interdit que je noterais plus bas), mais toujours avec modération. Concernant l'alcool par contre, la sensation apportée par la consommation à l'excès, l'ébriété, est perçue comme une clé qui peut ouvrir l'esprit aussi, détacher l'essence du corps, ce qui a popularisé bien des récits sur le disciple ivre, et peut être à la base du style martial de l'homme ivre, évidemment ces détails sont des constats que j'ai pu faire. Ensuite, je vais préciser que dans certaines branches, la sexualité a une place importante (les branches qu'on appelle Tigresse Blanche et Dragon de Jade si mon souvenir est bon, mais je les connais peu) mais hors de cela, il n'y a pas réellement d'interdit, tant que la modération persiste. Je finirais par brièvement parler de la méditation, de la plénitude du vide ainsi que de l'usage de paradoxe. Les deux s'associent et sur ce point, je vais vous développer mon interprétation. Donc, au travers la méditation, accéder au vide, au détachement qui libère l'esprit, l'usage du paradoxe peut être une aide. Je penses qu'on en a tous conscience que les pensées parasites sont nombreuses et troubles la concentration dans une tâche ou simplement dans une méditation. Les paradoxes ont pour but de briser les chaînes d'une logique qui nous bourre le crâne de million de parasite au quotidien, évidemment, cela n'est que mon point de vue. Je vais donc vous faire part des deux paradoxes dont j'use au quotidien. « L'inaction est plus efficace que son action » et « La civilisation est décadence ». Voilà, ces deux phrases concluent donc ce premier point.

Avant de parler du souffle, je vais donc brièvement aborder l'exorcisme. Le prêtre Taoiste est le pivot entre l'homme, les dieux, les immortels (l'équivalent de mortel ascensionné en des positions divines, souvent des personnages mythologiques) et les « démons » (gui) dans la société populaire. Je ne connais que très peu cette branche, je n'ai que des témoignage de l'homme qui m'a permit d'intégrer ce temple. Il m'a parlé d'un mal particulier, je dirais plutôt un trouble chez certains disciple qui semblaient avoir perdu « l'équilibre » entre le yin et le yang, qu'ils étaient rongé intérieurement par ce qui semblait le posséder, ou simplement d'autres hommes et femmes étaient sous l'effet d'un quelconque envoûtement. Mais je ne connais pas plus en détails cette pratique. Mais il me semblait important d'en parler, d'émettre ma réflexion personnel. Il semblerait qu'importe les traditions, ce qu'on nomme exorcisme, désenvoûtement garde la même racine, sans spécifiquement usé de la même manière de l'énergie à sa disposition. Pour être franc, c'est même une des bases solides sur lesquels je m'installe en clamant l'absurdité d'imaginer un conflit entre des forces du bien et du mal. Et bien souvent, nous sommes nous-même responsable de certains maux qui peuvent nous habiter. Bref, ceci clos mon point sur les exorcismes ainsi que le désenvoûtement. Bien que maigre, mais les détails de cette branche de la voie est réservé à ceux qui ont consacré toute leur vie à la voie.

Pour terminé, je parlerais du souffle. Une notion à la fois simple, mais aussi complexe. Qu'est-ce que le souffle ? Mon interprétation est que cela est simplement l'énergie circulant dans notre enveloppe de chair, permettant les interaction avec les flux d'énergie circulant autour de nous. Le souffle, qi, est donc tout un réseau d'énergie circulant à travers nous, un réseau appeler Méridien. Et pour être franc, mes connaissances à ce niveau sont encore limités, je n'ai guère eu le temps d'assimiler pleinement les connaissances suffisante sur les Dantian, centre de qi, sur les divers type de méridiens ainsi que les trois portes. Par contre, je peux préciser que ce réseau de méridien est le modèle du corps humain pour l’acupuncture, ceci est évidemment une petite anecdote. Même si certaines parties de ce schéma change avec les époques et selon les écoles. Maintenant, je vais juste aborder une théorie personnel sur une application du qi au quotidien, un phénomène qui est connu sous le terme du « second souffle » qui se caractérise par un soudain regain de vitalité lorsque le corps est poussé à sa limite. Ayant travaillé dans un milieu qui pousse bien sur l'organisme, j'ai déjà put vivre cet expérience particulièrement troublante lorsque nous l'analysons. Expliquer clairement ce qui se passe de manière claire est difficile, surtout que mon interprétation peut parfaitement avoir été influencé sur le moment. Mais voilà, si je devais expliquer cela, je dirais que c'est comme en partant légèrement au dessus du nombril, au niveau de l'endroit qu'on appelle la mer de qi, le seul Dantian que j'ai retenu, de l'énergie afflué et se disperser à travers le corps. Il faut évidemment quelque instant pour que la respiration reprenne son calme et que les battements de corps réduisent tandis que la douleur musculaire s'évapore instantanément, comme anesthésié. Par contre, le contre coup est assez terrible de mon point de vue, vu que les marques de l'effort ce sont temporairement dissipé, ils ressurgissent assez brutalement, c'est peu agréable de mon point de vue. Évidemment, ce que je décris, je le répètes encore, n'est qu'une interprétation personnel. Je n'impose aucune vérité absolu, le sujet est bien trop vaste et demande une moins une vie d'études pour pleinement le saisir.

C'est ainsi que se fini mon article. Évidemment, je suis loin de maîtriser le sujet, je l'ai très peu étudier comparer à un homme qui aurait pratiqué le taoïsme toute sa vie. Mais je tenais au moins partager cela sur une plate-forme sérieuse, même si ce n'est pas grand chose. Il y a bien des aspects que je n'ai pas abordé et d'autres que je ne peux pas, par respect envers le temple. Pour complément d'information, je dirais simplement que c'est un correspondant, expatrier en Orient depuis une dizaine d'années qui m'a permit d'intégrer un temple pendant quelques semaines, une expérience qui fut très riche en enseignement. Bien qu'il ne verra jamais ce sujet, je ne le remercierais jamais assez.

Cordialement, Demenen Silfur.
Revenir en haut Aller en bas

✟ Administrateurs ✟

Mercurie
Le profil de ce membre:
Mercurie

Aide au Forum : 0
✮ Expérience : 60%
✮ Art Pratiquer : Mentalisme (Psy) / Arts Rouge / Vampirisme (C/P) / Astrologie / Draconia / Tarologie / Voyance (Débutante)
✮ Année(s) de Pratique : 15 ans
✮ Croyances / Religion : Satanisme
✮ Planète : Mercure
✮ Élément : Terre

☫ Age : 28
☫ Localisation : France
☫ Messages : 911
☫ Art Principal : Vampirisme et Développement personnel.
☫ Réputation : 75
☫ Points Activités : 3104
Féminin Taureau Terre
☯ Je souhaite apprendre : Démonologie / Vampirisme Sanguin (Clinique avancé) et perfection du Voyage Astral / Éthérique / Psychanalyse via S. Freud
✮ Mes Trophées : -


Rôle

♔ Rôle
x But sur le Forum: Autre
x Présence sur le Forum: 1 à 3 / Semaine
x Examinateur des forums:

Aspect occulte, Taoisme Empty
MessageSujet: Re: Aspect occulte, Taoisme   Aspect occulte, Taoisme EmptyVen 12 Jan - 9:40

Merci beaucoup pour ce magnifique article Demenen Silfur, je le passe donc de suite en Article Officiel Aspect occulte, Taoisme 1787090235


Aspect occulte, Taoisme Test211
Aspect occulte, Taoisme Mercur11
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/+SandraDeloris http://sciences-occultes.forumactif.com
 
Aspect occulte, Taoisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aspects typographiques
» Achillée Millefeuille
» l'aspect Tridécile
» Calendrier Aspect Décembre
» aspect Vertex/lilith

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sciences Occultes :: 
Les Arts Spécifique
 :: Magie Oriental et égyptienne
-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: